DÉSHUMIDIFICATION POUR PISCINES

Airpool +

Dans des enceintes fermées avec piscines climatisées, se produit le phénomène d’évaporation, où l’eau de la piscine s’évapore en augmentant ainsi l’humidité de l’air à l’intérieur. Pour maintenir des conditions optimales, il est donc indispensable d’utiliser des déshumidificateurs qui traitent et contrôlent les paramètres de l’air.

Air saturé d’humidité

La densité de l’air humide est inférieure à celle de l’air sec, dans les mêmes conditions de pression et de température. L’air froid est plus dense que l’air sec, ainsi dans une installation sans mouvement d’air, l’air froid et sec restera dans la partie inférieure, et l’air chaud et humide dans la partie supérieure.

Stratification

La climatisation de locaux hauts de plafond, plus de 4 mètres, doit être étudiée avec soin pour favoriser ou contrer l’accumulation d’air chaud, dans la partie supérieure du local. Si la charge n’est que de chauffage, il faut briser la stratification, par diffusion par mélange, qui tend à uniformiser la température en hauteur, avec des diffuseurs à ventilateur intégré, qui recueillent et impulsent l’air chaud soit en distribuant l’air dans des gaines secondaires, qui ont pour fonction de diriger le flux principal d’air dans la zone occupée.

Condensations

Quand l’air entre au contact d’une surface de moindre température, il refroidit et arrive au point de saturation (100 % humidité), en condensant l’humidité. On peut l’éviter en installant une isolation ou en impulsant de l’air chaud et sec dans ces zones.

Airpool +

Le déshumidificateur AIRPOOL+ grande efficacité, est utilisé pour la déshumidification de piscines couvertes.
Grâce à sa technologie innovante, elle intègre une nouvelle distribution des composants du circuit frigorifique et un récupérateur à haut rendement, qui apporte un gain énergétique considérable par rapport aux technologies conventionnelles pouvant se trouver sur le marché.

Le client pourra établir des horaires de fonctionnement ; pendant la phase nocturne, les conditions requises seront moins restrictives puisque pendant ces heures, le local ne sera pas occupé, on prendra donc en considération des paramètres pour la protection de l’enceinte mais pas pour la qualité de l’air.

L’appareil dispose également du système de Freecooling, système capable de renouveler l’air afin de pouvoir assurer une qualité de l’air optimale aux usagers, et profiter des conditions extérieures pour déshumidifier en réduisant la consommation de l’appareil. Le Freecooling sera réglé selon l’humidité absolue extérieure, intérieure et celle de consigne.

L’appareil dispose d’une batterie d’eau chaude réglée par une valve à 3 voies selon la température de retour, pour s’adapter aux pertes thermiques de l’enceinte.

Modes de fonctionnement

Le système de climatisation Airpool + ajuste les conditions internes du local par rapport au souhait du client, pendant ses deux périodes de fonctionnement : diurne (affluence) et nocturne. Le réglage et la récupération de la chaleur en 2 étapes, permet à l’appareil d’être considéré comme étant d’une grande efficacité.

Mode 1. Recirculation

Ce mode de fonctionnement correspond uniquement à la période nocturne. Le débit de retour répond aux conditions de consigne nocturnes requises, il ne sera donc pas nécessaire de démarrer le cycle frigorifique et de refaire recirculer la totalité du débit. Le débit du ventilateur sera marqué par le client, en cherchant à réduire la consommation comme le bruit.

Mode 2.  Cycle Alfa

Les conditions de retour mesurées indiquent qu’il faut une déshumidification dans le local, le cycle frigorifique démarrant sans aucun apport d’air extérieur ; cette manière de procéder, ne peut être activée qu’en phase nocturne.
Comme pour le mode 1, la chaudière ne démarrera que si après la batterie de condensation, la température d’impulsion souhaitée n’a pas été atteinte.

Mode 3.  Air extérieur

Dans ce mode de fonctionnement, l’appareil, par le réglage des vannes, permet d’obtenir les conditions d’impulsion souhaitées ; car il existe une multitude de cas, où le débit d’air extérieur favorise un gain d’énergie, nous nous trouverons donc avec des conditions extérieures qui contribuent à faire baisser l’humidité de la salle, et qui avec de petit apport de chaleur peuvent atteindre les degrés nécessaires pour obtenir la température souhaitée si la température à impulsion ciblée n’est pas atteinte.

Mode 4. Cycle Alfa + Air extérieur

Ce mode de fonctionnement est approprié lorsqu’avec l’apport d’air extérieur, les conditions souhaitées dans l’air ne peuvent pas être atteintes.

Ceci n’implique pas que les vannes du freecooling se ferment pour introduire le débit minimum, car grâce au réglage on parviendra à l’ouverture optimale et l’air extérieur pourra être exploité au mieux.

L’appareil utilisera le mode de fonctionnement 4 lorsque l’apport d’air extérieur ne permet pas d’atteindre les conditions souhaitées par le client. L’appareil assurera toujours le débit minimum extérieur.

Mode 5. Refroidissement

Sans condensateur extérieur, ni condensateur d’eau. L’appareil essaiera au moyen du freecooling d’atteindre les conditions choisies par le client en garantissant toujours l’IAQ (Qualité de l’air intérieur). On utilisera le bypass du récupérateur pour profiter des meilleures conditions extérieures.

Avec condensateur extérieur. Conseillé pour des installations situées dans des zones à forte humidité et à températures élevées. Il se chargera d’expulser la chaleur excédentaire à l’extérieur et d’introduire ainsi l’air froid et sec dans l’installation.
Intégré à l’appareil lui-même, il ne requiert pas d’installation supplémentaire.

Avec condensateur d’eau. Lorsque les conditions de consigne de température ont été dépassées dans le local, il n’est plus nécessaire d’apporter de la chaleur à l’installation, mais il peut être nécessaire de déshumidifier si cela n’a pas été possible avec l’air extérieur ; alors, le cycle frigorifique démarrera et au lieu de condenser l’air, il condensera l’air et l’eau.